#TousAntiCovid : des QR codes bientôt disponibles…

"L'application développée par le gouvernement français pour lutter contre la pandémie et qui aurait été téléchargée par plus de 10 millions de français devrait intégrer la lecture de QR Codes et un cahier de rappel dès le prochain déconfinement... Mais il sera réservé pour les bars, restaurants et salles de sports uniquement... Et pour les autres établissements qui reçoivent du public?"

#TousAntiCovid, l'application smartphone du gouvernement français qui permet de faciliter l'information auprès des cas contact

Après un 1er échec avec l’application #STOPCovid, le Gouvernement français a choisi de faire évoluer son outil et déploie depuis le 22 Octobre dernier sa nouvelle interface, complétée par les informations sur l’évolution de la pandémie. L’intégration des attestations digitales embarquées a accéléré son téléchargement pour atteindre plus de 10 millions à ce jour… Cette application qui se veut utile, évolutive et disponible pour tous à déjà coûté plus de 6,5 millions d’euros au contribuable…

Mais qu’en est-il vraiment de son usage?

Maintenant que les attestations ne sont plus demandées, l’application est-elle vraiment utilisée pour son concept initial ?

 

Une communication grand public forte…

Pour accélérer les téléchargements de l’application, une grande campagne de publicité, d’affichages et d’information a vu le jour sur les bus, les 4X3 des grandes villes, les vitrines des magasins… L’objectif : sensibiliser la population sur la nécessité d’utiliser #TousAntiCovid.

Pour autant, après plus de 2,8 millions d’euros dépensés en communication, l’objectif de 20 millions d’utilisateurs actifs fixé initialement n’a toujours pas été atteint et l’application se retrouve loin derrière ces jumelles allemandes (22% de la population) ou irlandaise (26% de téléchargement) …

Quels sont les freins à l’usage de #TousAntiCovid ?

La crainte très française d’une géolocalisation et de l’absorption de data sont sans doute les 1ers freins au téléchargement de #TousAntiCovid. Et même si les français ont bien compris l’intérêt d’être contacté rapidement en cas de détection de cas COVID par les autorités sanitaire, il n’en reste pas moins que le téléchargement d’une application sur son smartphone, aussi sécurisée soit-elle, reste contraignant et ne fait pas l’unanimité, d’autant qu’une fois activée, l’utilisateur n’a plus conscience de son usage…

Il est probable que les français voudraient conserver la main sur un usage conscient et volontaire, au moment où il le souhaite et quand cela leur semble opportun… Une attitude plus contraignante et plus aléatoire mais qui responsabilise quelque peu l’usager.

Même si la volonté louable de développer une application unique et universelle semble motiver le législateur dans la mise en place de #TousAntiCovid, force est de constater que cette mesure ne suffit pas à convaincre les français. Il est probable par ailleurs que la mise en place d’autres outils pourraient compléter efficacement l’attirail de mesures, au bon vouloir des citoyens et des responsables économiques et politiques locaux, en comptant sur le sens de la responsabilité individuelle et collective. Nous sommes tous conscient qu’il est urgent d’agir, même si tous les jours nous pouvons constater des manquements aux gestes barrières dans nos entourages proches ou professionnels…

Des QR Code dans #TousAntiCovid, pour quoi faire ?

En février dernier, les équipes de #TousAntiCovid ont décidé d’intégrer dans l’application la possibilité de lire les QR Code pour répondre potentiellement à la mise en place d’un cahier de rappel digital réservé à ce stade aux restaurants et aux salles de sport, lieux identifiés par les autorités sanitaires comme étant à risque fort… La CNIL vient de donner son aval pour cet usage mais ces établissements restent, à ce jour, toujours fermés…

L’idée n’est pas nouvelle! pendant le 1er déconfinement plusieurs éditeurs de logiciels de gestion développés pour la restauration ont mis en place des outils de lecture de QR Code et de cahier de rappel numérique, dans la continuité des menus digitaux. Des solutions souvent gratuites, réservées aux clients de ces éditeurs mais rarement compatibles avec le RGPD

QR code scan to checkIntégrer la lecture de QR Code dans l’application semble une bonne idée à 1ère vue pour à la fois compléter les “services” embarqués, inciter au téléchargement et à l’usage. Pour autant, cette solution n’enlève en rien les freins initiaux et la contrainte principale : c’est une application à télécharger sur le smartphone. Et à ce stade des informations diffusées, tout reste encore flou sur la manière dont les restaurants et les salles de sports devront mettre en place leur QR Code… En fin, quid des autres établissements recevant du public?…

ScanToCheck a été développé pour lever l’ensemble de ces contraintes : pas d’application à télécharger; une solution unique et simple à mettre en place, 100% digitale et TOTALEMENT compatible avec le RGPD; un outil disponible pour TOUS les établissements recevant du public, sans restriction et sans obligation… Un véritable cahier de rappel digital universel et sans contrainte…

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ne partez pas si vite ! Découvrez nos autres publications
Actualités COVID-19
Thibault Allouard
#COVID19 – Le Cahier de Rappel de retour !

A l’occasion des réouvertures prévues le 9 juin prochain et pour sensibiliser la population et les professionnels, ScanToCheck lance le mouvement “Je scanne, je check ! le geste le plus simple pour lutter contre le virus !”

Lire la suite »